Fiche Produit

 
Ballote fétide
Ballota nigra
 

La ballote, le croiriez-vous, est une cousine des lavandes et du romarin. C'est l'une des rares Labiées malodorantes, mais elle cache sous cette ·tare des vertus qui commandent le respect.
La ballote est entièrement velue; ses feuilles, largement ovales, toutes pétiolées, sont molles et fortement dentées ; ses fleurs, roses ou rougeâtres, à 2 lèvres distinctes, sont réunies en glomérules très denses à l'aisselle des feuilles supérieures; le calice, très typique, à 5 dents aiguës, est plié en long à la manière des papiers-filtres et a, de ce fait, l'allure d'un entonnoir à 5 côtes saillantes. Cette plante vivace de 0,30-1 m est très commune aux alentours des lieux habités et dans les friches enrichies en nitrates, où elle fleurit tout l'été. Elle est souvent mêlée aux orties, dont elle a un peu l'allure. En début de floraison, on récolte ses sommités qui se sèchent facilement au sec et à l'ombre.

PROPRIÉTÉS MÉDICINALES
Assez peu usitée à cause de son mauvais goût mais vantée cependant par quelques médecins célèbres des siècles passés, dont Boerhaave au XVIIIe, contre l'hystérie et les névroses, la ballote, redécouverte par le Dr Leclerc (1919), lui a révélé un pouvoir sédatif et antispasmodique remarquable, vérifié depuis lors dans bon nombre de troubles nerveux: psychonévroses (anxiété, irritabilité, insomnie, bourdonnements d'oreilles, etc.), affections psychosomatiques (spasmes gastriques), troubles nerveux de la ménopause. La plante est aussi un très bon remède des toux spasmodiques, coqueluche en particulier, où elle réduit la fréquence et l'intensité des quintes (H. Leclerc).
L'infusion étant désagréable et peu efficace (les principes actifs sont surtout solubles dans l'alcool), on doit donner la préférence à l'alcoolature: faire macérer 8 jours la plante fraîche, hachée, dans son poids d'alcool à 95° ; agiter de temps à autre; passer en pressant; filtrer; 5 gouttes par jour et par année d'âge aux enfants (coqueluche) ; 20 à 30 gouttes matin et soir dans les névroses des adultes.
Mixture contre l'insomnie neroeuse (F. Decaux) : alcoolature de ballote, 50 g. ; essence de carvi, 10 gouttes; prendre 30 gouttes du mélange le soir au coucher, dans un peu d'eau; augmenter chaque soir de 5 gouttes jusqu'à concurrence de 80 gouttes ; poursuivre à cette dose pendant 8 jours, puis redescendre en suivant la progression inverse.
Toujours contre l'insomnie et les troubles nerveux, on peut boire 2 à 3 tasses par jour, dont une au coucher, de l'infusion composée des plantes sèches suivantes (brisées et bien mêlées) : aspérule, aubépine, ballote, basilic, serpolet, à poids égal; 1 bonne cuillerée à soupe du mélange par tasse; contact 10 mn.
La ballote est aussi sédative cardiaque et bypotensioe.
Elle pourrait sans doute remplacer le marrube dans l'arythmie. Comme ce dernier, elle accroît beaucoup la sécrétion biliaire.

Created by Readiris, Copyright IRIS 2005  Created by Readiris, Copyright IRIS 2005

© poivrecayenne, les plantes médicinales2005
Aromathérapie, Essence de plantes, huiles essentielles, plantes médicinales, medecine par les plantes