Bien connaître et entretenir un cactus de noël

0
10

Communément appelé Schlumbergera, le cactus de noël est une plante succulente, la plus douce de la famille cactaceae. Ce cactus doit son nom en hommage à un horticulteur français de plantes grasses du XIXᵉ siècle. Le Schlumbergera se diffère, en grande partie, de ses cousins et ce, dès son apparence, ses exigences ainsi que son mode d’entretien. Désormais plus populaire, le schlumbergera attire les regards des collectionneurs de plante d’intérieur actuels.

Tout savoir sur le Schlumbergera

Le cactus de noël est une plante grasse d’exception qui envahit petit à petit l’intérieur de tous les amateurs de cactées. Toutefois, c’est une bonne connaissance de leurs modes de vie naturels qui résultera à l’épanouissement de cette plante. Le Schlumbergera est très en vogue actuellement surtout dans les hôtels de luxe ou les restaurants.

Description du Schlumbergera

La désignation : « Schlumbergera » est un nom latin attribué par le botaniste français Charles Lemaire. Ce nom honore le défunt collectionneur français de cactus et de plante grasse : Frédéric Schlumberger. Même si cette cactée est d’origine brésilienne, elle est plutôt connue dans l’appellation : cactus de noël ou « Thanksgiving cactus » en occident. 

Plusieurs hybrides de schlumbergera existent, mais en général, ils fleurissent de la mi-décembre jusqu’en début mars. Les fleurs résultantes sont de couleur violette, rose, rouge, orangé ou blanc, selon leurs croisements initiaux. En tout cas, le cactus de noël est dans le type de végétation vivace épiphyte succulente ou plante grasse, détenant un feuillage persistant et une tige bien charnue.

Caractéristiques et mode de vie d’un cactus de noël

Les feuillées du Schlumbergera sont très persistantes et ses tiges sont absolument dépourvues d’épines. Il commence à s’enjoliver de ses plus belles fleurs en décembre, d’où sa référence avec les fêtes de fin d’année. En général, les fleurs prennent la forme de trompette et se longent au bout de ses tiges appelées articles ; les couleurs varient seront l’hybride source. 

Normalement, la phase d’éclosion se poursuit plusieurs semaines après, pourtant, l’entretien peut jouer un rôle dans la longévité des pétales du Schlumbergera. En mode de vie, cette plante est exigeante en matière de température, d’humidité et d’exposition au soleil. C’est pourquoi il est surtout recommandé en tant que plante intérieure, à la portée de l’attention de son cultivateur.

Entretenir un cactus de noël : emplacement, arrosage et autres soins

Le Schlumbergera est une plante à niveau de plantation facile. Toutefois, c’est une plante sensible qui s’épanouit sous plusieurs conditions.

  • Emplacement

Le Schlumbergera s’expose uniquement à la lumière vive, tout en évitant tout contact direct avec le soleil. L’hiver son pot est à garder à une température frais, mais pas trop, de 14 °C à 16 °C, tout près d’une fenêtre par exemple. Cela enrichira la plante d’une douce luminosité, sauf qu’il faut tenir compte de sa sensibilité au courant d’air.

En été, il est possible de sortir le Schlumbergera hors de son cadre quotidien. En effet, choisissez-le à l’ombre, sous un arbre de votre jardin ou dans un endroit bien abrité du soleil et du vent. Il est possible de suspendre cette plante grasse, pourtant une fois les conditions d’exposition respectée, évitez de le déplacer. Cela perturbera ses habitudes, ce qui est très risqué en période d’effloraison. 

  • Hydratation

Pour un idéal essor floral, le cactus de noël doit être arrosé régulièrement. L’objectif sera de bien hydrater le substrat de la plante pour ensuite laisser sécher la terre avant de procéder à une autre humidification. Toutefois, privilégiez les pots en argile, aux ceux en plastique, qui sont de fortes teneurs en eau. Cela évitera un excès d’eau qui risquera d’inonder le Schlumbergera.

 Il ne faut surtout pas oublier de vider la soucoupe du pot, car très fragiles, les racines du Schlumbergera pourrissent très rapidement. Egalement, à chaque fin de floraison, il est vital de laisser la plante se reposer en arrêtant toute forme d’humidification pendant 6 semaines. Vous pouvez reprendre quand des nouvelles tiges réapparaissent en les vaporisant délicatement.

  • Autres soins : taillage, engrais, protection

Afin de rendre une plante plus dense, vigoureuse et plus productive, une taille régulière est souvent plausible. Pourtant, quant au Schlembergera, cette technique est généralement utilisée afin d’ajuster la densité de la plante à la grandeur de son pot. Quoi que vous pouvez y procéder en pinçant quelques tiges, uniquement après la floraison. 

En qui concerne l’engrais à employer, celui riche en potasse et en acide phosphorique est à privilégier. Ce sont des facteurs pour encourager l’apparition des boutons floraux. L’idéal est d’introduire l’engrais durant la période de croissance de la plante, d’octobre en janvier. Toutefois, attention à ne pas trop booster l’accroissement, cette formule est à faire une ou deux fois pas mois.

Le Schlumbergera est surtout à protéger des cochenilles farineuses, les piqueurs-suceurs de sève. D’une forme farineuse, comme l’indique son nom, cet insecte est facile à détecter et à éliminer si la mesure est prise au bon moment. Éliminez-les avec un tampon imbibé d’alcool à tapoter sur les parties touchées, ou bien faîtes un traitement avec une solution anti-cochenilles.

Précaution d’entretien d’un Schlumbergera

Pour bien assurer la longévité et l’épanouissement de votre Schlumbergera, il existe des précautions à considérer :

  • Durant la phase de croissance, plus précisément, en mois de septembre et en octobre, le cactus de noël est à placer sur une place à température 10 °C à 15 °C. En rajout, il faut lui fournir 12 heures de lumière naturelle et 12 heures d’obscurité.
  • Quand les premières fleurs s’éclosent, il faut assurer une humidité permanente du substrat en surface. Vous pouvez accélérer la fréquence d’arrosage, sauf qu’il faut garder en tête qu’un excès d’eau peut endommager entièrement le processus de floraison.
  • Une fois la phase d’effloraison achevée, allégez votre Schlumbergera en éliminant les fleurs fanées. Vous pouvez  passer tout de suite à la taille en pinçant un ou deux segments à chaque tige, idéale pour une bonne densité de boutons pour l’année prochaine.

Rempoter son cactus de noël

Le rempotage se fait souvent tous les 3 à 4 ans afin de libérer la plante et lui offrir un milieu adapté à son évolution. Toutefois, il est à prendre compte que certains types d’hybride de cette plante n’apprécie pas vraiment de changer de place. Dans ce cas, quand la situation s’impose, il est plus prudent de consulter des avis expérimentés est toujours.

Si ce n’est pas le cas pour votre Schlumbergera, vous n’aurez qu’à vous munir d’un pot d’argile plus grand et y tapissez, bien au fond, un composé de gravier et de billes d’argile de 3 cm minimum. Ensuite, poursuivez avec une préparation drainante de terreau, de tourbe et de sable de rivière, à couvrir délicatement au-dessus du mélange précédent. 

Comment multiplier son Schlumbergera ?

Le plus courant processus de multiplication de cactus se fait uniquement par bouturage. C’est un procédé facile et idéal en tant que partage familial. 
La multiplication de Sclumbergera se fait en dehors de la phase de floraison. Une fois cette période terminée, vous pouvez commencer par couper ou pincer un segment au bout de 3 ou 4 articles. 

Mettez-les dans un endroit ambiant et au bout de quelques heures, ces segments sécheront. En même temps, préparez un pot assez grand et mettez-y un mélange de terreau, identique à celui de la plante initiale. Pour la suite, vous pouvez tout de suite y implanter les segments séchés, les arroser et leurs faire un soin basique d’engrais, d’arrosage et d’élagage. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here