Comment entretenir mon Bromélia d’intérieur ?

0
87
Bromelia Fleur d'interieur

Si vous n’avez pas un jardin ou en espace extérieur, sachez que vous pouvez opter pour des plantes d’intérieur ou d’appartements. Elles permettent une décoration originale à votre logement. Parmi les nombreuses plantes à cultiver à l’intérieur de la maison, le Bromélia compte parmi les plus faciles à entretenir. Joli, élégant, exotique, il peut apporter un vrai dépaysement dans la pièce où il se trouve. Voici quelques conseils de culture et d’entretien de cette fabuleuse plante.

Le Bromélia

Le Bromélia apporte une touche d’exotisme et d’originalité aux intérieurs de votre maison. Il attire l’attention et ne peut pas passer inaperçu. Il tire son nom du botaniste suédois Olof Bromelius.

Caractéristiques du Bromélia

Le Bromélia est une plante qui vient d’Amérique Centrale et du Sud et fait partie de la grande famille des bromiliacées ou bromeliaceae. Cette beauté exotique est une plante épiphyte. C’est-à-dire qu’elle vit sur les arbres et d’autres plantes sans pour autant être un parasite. Effectivement, le Bromélia se nourrit de nutriments et d’eau par ses racines aériennes.

Dans son environnement naturel, autrement dit, sous les tropiques, le Bromélia s’épanouit dans des atmosphères chaudes et humides. C’est une merveilleuse plante vivace aux feuillages verts, élancés, persistants et disposés en rosette. Ses fleurs peuvent présenter différentes couleurs vives, rose, rouge, orange, jaune, violet et même bicolore.

Vous pouvez profiter de ses fleurs estivales durant plusieurs semaines. Les Bromélias sont faciles à faire pousser et peuvent s’adapter parfaitement aux intérieurs chauffés. Ils requièrent néanmoins beaucoup d’humidité. C’est pourquoi, cultivés en intérieur, ils apprécient particulièrement la cuisine ou la salle de bain. 

Quelques espèces de Bromélia

Le Bromélia offre de nombreuses espèces même si l’originelle ne peut être rencontrée que dans les zones tropicales. Voici quelques exemples de Bromélia d’intérieur qui embelliront votre salon, cuisine, bureau ou salle de bain. Il est à rappeler que cette plante ne fleurit qu’une seule, mais cette floraison peut durer entre 3 et 6 mois, selon l’espèce et la variété.

  • Le Guzmania qui peut atteindre 60 cm de hauteur. Il offre une floraison aux belles teintes orange, rose ou rouge. Les feuilles tendres de cette espèce sont en forme d’étoiles. Et même si la plupart des variétés de cette espèce est épiphyte, le Guzmania peut bien s’adapter dans un pot.

 

  • L’Aechmea fasciata est également une autre variété qui peut très bien être installée à l’intérieur. Si vous aimez les petites fleurs violettes, l’Aechmea est fait pour vous. Son feuillage vert foncé se forme en une grande rosette basse et peut s’étaler sur 50 cm. Il a donc besoin d’un peu plus d’espace, mais supporte bien l’air sec d’un intérieur chauffé.

 

 

  • Se dressant come un épi, les longues fleurs du Vriesea offrent des couleurs jaune orangé ou rouge vif. Ses feuilles sont la plupart du temps striées ou rubanées de vert et blanc. Le Vriesea peut atteindre une hauteur de 50 à 60 cm.

Culture et entretien des Bromélias d’intérieur

Les Bromélias sont plutôt faciles à cultiver. Ces conseils pourraient vous aider à entretenir votre Bromélia installé dans une pièce ou plusieurs pièces de votre maison.

Culture et exposition

Tropicales et exotiques, les Bromélias ont besoin de chaleur, de lumière et d’humidité. Pour une culture en intérieur, mettez votre Bromélia dans un pot, pas nécessairement profond. L’idéal, c’est d’utiliser un pot en argile pour son effet drainant. Les espèces épiphytes apprécieront des éléments organiques non terreux tels la mousse ou des écorces.

Choisissez un emplacement offrant une bonne luminosité sans être exposé directement au soleil. Veillez à ce que la température de votre intérieur ne descende pas en dessous de 12 °C. Quand arrive la saison estivale, vous pouvez sortir votre Bromélia à l’extérieur. En revanche, faites-le progressivement et mettez-le à l’ombre pour le protéger du soleil direct.

Arrosage du Bromélia

Les broméliacées ont besoin d’être arrosées d’une manière régulière. Pour ce faire, mettez un peu d’eau directement au centre de la rosette. Mais faites attention à l’eau stagnante qui pourrait faire pourrir les racines de votre Bromélia d’intérieur. Tout comme les fameuses orchidées, vous pouvez le bassiner de temps en temps en été.

Toutefois, arrosez le Bromélia avec de l’eau non calcaire à la même température que celle de la pièce dans laquelle il est installé. Et afin de favoriser l’atmosphère humide, n’hésitez pas à vaporiser les feuilles de votre Bromélia. Ce dernier conseil est surtout indispensable si la plante se trouve dans une pièce avec chauffage qui assèche l’air.

Rempotage et plantation

Comme le Bromélia ne fleurit qu’une seule fois, enlevez l’inflorescence en la coupant. Une fois cette opération terminée, vous pouvez conserver la plante pour son feuillage. De nouvelles pousses vont apparaître à la base du plant. Et quand ces rejets ont eu le temps de s’enraciner, détachez-les et plantez-les dans un terreau léger pour de nouvelles plantes, prêtes à fleurir.

Il se pourrait que votre Bromélia se sente à l’étroit dans le pot dans lequel il a évolué. Il est donc conseillé de le rempoter et de le transférer dans un pot plus grand, plus adapté. Idéalement, ce rempotage du Bromélia se fait environ tous les deux ans. Utilisez soit un mélange spécial plantes d’intérieur soit un mélange de tourbe et de terre légère.

Engrais et terreau pour Bromélia

L’entretien et la culture du Bromélia ne nécessitent pas d’engrais en particulier. Un mélange de terreau et de substrat pour plantes épiphytes lui convient très bien. Mais vous pouvez aussi le cultiver votre Bromélia en pot dans un terreau ou lui apporter un engrais liquide spécial orchidées, les deux plantes ayant des caractéristiques communes. 

Maladies

N’ayant pas de maladies particulières ou spécifiques, le Bromélia peut néanmoins être touché par des cochenilles ou pucerons. Alors pour éviter la présence de ces derniers, aérez votre intérieur d’une manière régulière pour que la plante puisse se nourrir de l’air frais de l’extérieur.

Par ailleurs, une recette à base de savon noir peut protéger votre Bromélia des attaques des pucerons et des cochenilles farineuses. Elle est simple à réaliser : diluez une cuillère à café de savon noir liquide dans un litre d’eau. Ajoutez une cuillère à café d’huile végétale et d’alcool à 90°. Pulvérisez votre Bromélia avec la solution obtenue une fois par jour durant 4 jours.

Un petit bout de nature est toujours utile dans un intérieur. En effet, en plus de participer à la décoration, les plantes d’intérieur comme le Bromélia peuvent également contribuer à votre bien-être et votre bonne humeur. En respectant ces quelques critères, vous pouvez être sûr que votre Bromélia vous offrira une magnifique inflorescence. Et vous aurez toutes les chances de le garder longtemps dans votre intérieur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here