Guzmania : une touche d’exotisme dans votre intérieur

0
9

Les plantes d’intérieur apportent une certaine touche colorée dans nos intérieurs. Et de nombreuses plantes ont déjà démontré leur caractère décoratif et ornemental. Le Guzmania figure parmi elles. En effet, cette Broméliacée offre un agréable visuel avec ses couleurs vives et ses formes variées. Présentant des variétés épiphytes, le Guzmania s’adapte parfaitement chez vous en recréant quelques conditions de son environnement naturel.

Quelle est cette plante ?

Le Guzmania intrigue, impressionne par ses couleurs vives et des formes diverses.

Description et caractéristiques du Gruzmania

Le Guzmania est une des variétés les plus connues du Bromélia et fait donc partie de grande famille des Bromeliaceae. Il est originaire des forêts tropicales de l’Amérique centrale et méridionale. Le Bromélia Guzmania est une plante vivace épiphyte au feuillage persistant. À maturité, il peut atteindre 1 mètre de hauteur.

Il possède de longues feuilles vertes, souples, arquées, brillantes, disposées en rosette. Elles forment une hampe florale composée de bractées de couleurs vives, jaune, orange ou rouge. Les petites fleurs tubuleuses jaunes ou blanches du Guzmania sont éphémères. Elles sont rassemblées en épi ou en panicules. 

Le Guzmania fleurit en hiver ou au début du printemps. Toutes ces caractéristiques font de cette plante un élément décoratif et ornemental des intérieurs des logements ou bureau. En effet, étant une plante frileuse, le Guzmania se cultive à l’intérieur. Il est à noter que le nom de cette plante a été tiré du nom du naturaliste espagnol Anastasio Guzman. 

Quelques espèces de Gruzmania

Si vous voulez adopter cette plante d’intérieur, sachez que le Bromélia Gruzmania présente pas moins de cent espèces dont voici les plus répandues.

  • Le Gruzmania Lingulata : Les bractées cramoisies de la Gruzmanie Lingulée sont en forme de triangle. Ses feuilles sont d’un vert vif et uni, sauf pour la variété Caridinalis qui offre des feuilles écarlates. Cette espèce est le plus populaire et la plus répandue. Sa hampe florale peut atteindre 30 cm de hauteur.
  • Le Guzmania Monostachia : Présentant des feuilles étroites et un peu courbées, cette espèce de Gruzmania fleurit en été. Elle est dotée de bractées blanc-vertes, des rayures pourpres ainsi que des pointes rouge ou orange. Ses feuilles sont d’un vert brillant sauf pour la variété Variegata qui impressionne avec son feuillage panaché vert et blanc.
  • Le Guzmania Musaica : D’une couleur vert brillant avec des lignes brunes et pourpres, les feuilles de ce Bromélia Guzmania sont plus coriaces et très décoratives. Cette espèce dispose de bractées jaunes présentant de fines lignes roses. Elle a une haute hampe florale qui peut atteindre jusqu’à 40 cm de hauteur.
  • Le Guzmania Sanguinea : Ce Guzmania de petite taille, 20 cm de hauteur, est doté de feuilles vertes à la base, prenant la forme d’une lance et légèrement courbée vers l’extérieur. Tandis que la rosette centrale est de couleur jaune et rouge.
  • Le Guzmania Zahnii : Originaire de Colombie, ce Guzmania a des bractées rouges et des feuilles plus minces et striées de lignes rouges sur les deux faces. La hampe florale de cette espèce ne dépasse pas 30 cm.

Cette liste est non exhaustive, car il existe beaucoup d’autres variétés que vous pouvez trouver facilement chez votre pépinière.

 Cultiver et entretenir un Guzmania

Afin d’offrir de belles inflorescences et embellir votre maison élégamment, le Guzmania a toutefois besoin de quelques soins et de gestes simples.

Exposition du Bromélia Guzmania

La température doit être comprise entre 18 °C et 24 °C pour que votre Guzmania s’épanouisse. C’est pourquoi l’intérieur des maisons constitue un environnement idéal pour cette plante. Trouvez-lui un emplacement sans exposition au soleil. En effet, Guzmania redoute les rayons directs du soleil, malgré son besoin en luminosité.

En outre, éloignez-le de toute source de chaleur tel le radiateur. En réalité, le chauffage ou radiateur assèche l’air. Or, le Guzmania étant une plante tropicale, il a besoin d’une atmosphère humide. Un bon entretien du Bromélia Guzmania consiste à lui offrir le maximum de conditions possibles de son habitat naturel.

Ainsi, pour recréer cet environnement humide, vous pouvez placer son pot sur une coupelle de billes d’argile humides. En outre, vaporisez régulièrement les feuilles de votre Guzmania avec de l’eau à température ambiante. Et placez-le près d’une fenêtre exposée est ou ouest afin qu’il profite de la lumière sans craindre le soleil.

Le rempotage et la multiplication

Le rempotage de votre Guzmania n’est pas indispensable, car il ne développe pas trop de racines. Par contre, il est nécessaire de séparer et de rempoter les rejets qui poussent à la base de la rosette. Cette tâche s’effectue au printemps quand les rejets ont environ 8 cm. En effet, ils commencent à se sentir à l’étroit.

Pour assurer la continuité de votre plante, il faut détacher et retirer les rejetons de la plante mère. Utilisez un couteau bien aiguisé pour dégager les rejets du pot. N’oubliez pas de vérifier qu’ils comportent bien des racines, indispensable pour leur développement.

Préparez ensuite un ou plusieurs pots de 5 ou 6 cm en le remplissant d’un mélange pour Broméliacées et en perçant le fond. Pour un bon drainage, placez ce mélange sur un lit de billes d’argiles. Choisissez un bon terreau, car c’est la seule source de nutriments de votre Guzmania d’intérieur. Plantez-y votre rejet, prêt à devenir une plante adulte.

Arrosage et besoin en engrais

Le Bromélia Guzmania craint l’excès d’eau. Il est donc conseillé de faire un arrosage d’une manière régulière et modérée. Néanmoins, n’attendez pas que le terreau soit complètement asséché. Un petit conseil : veillez à ce qu’il y ait une petite réserve d’eau, non calcaire, dans le calice du Guzmania, mais videz-le quand la température commence à baisser.

Durant le printemps et la saison estivale, effectuez un arrosage hebdomadaire sur votre Guzmania avec de l’eau non calcaire et à température ambiante. D’avril à juin, ajoutez à l’eau d’arrosage de l’engrais liquide spécial orchidées tous les 15 jours. Et bien entendu, n’hésitez pas à pulvériser régulièrement les feuilles de votre Guzmania. 

Maladies et attaques

Le Bromélia Guzmania peut être touché par les attaques et maladies courantes des plantes d’appartement, notamment les araignées rouges, les cochenilles et les pucerons.

Les attaques d’araignées rouges se caractérisent par l’apparition de petites taches blanches ou jaunes suivie d’un jaunissement complet des feuilles du Guzmania. Ces petites bêtes, plus précisément des acariens, peuvent entrainer le dépérissement de votre plante. Il est donc important de la traiter en pulvérisant les feuilles avec du purin d’orties.

Les cochenilles farineuses, quant à elles, provoquent la perte des feuilles du Guzmania. Mais elles peuvent aussi condamner définitivement la plante. Pour lutter contre ces parasites, une solution s’avère très efficace. Il s’agit de vaporiser votre plante avec une solution contenant 1 litre d’eau ajoutée d’une cuillère à café de savon noir liquide.

Et enfin, les attaque de pucerons. Ces nuisibles déforment les feuilles du Guzmania, empêchent sa croissance et l’affaiblissent. Ils peuvent être aussi responsables de la formation de fumagine. Pour les éliminer, utilisez un coton-tige et imbibez-la d’alcool à brûler. Par ailleurs, vous pouvez également pulvériser la plante avec du purin d’orties. 

 

Afin d’entretenir une plante en pot, il faut savoir où et comment il pousse et recréer les conditions de son habitat naturel. Et comme toutes les plantes d’intérieur, le Guzmania nécessite un minimum de soins pour s’épanouir et vivre plus longtemps. En effet, cette variété de Bromélia ne demande que quelques gestes réguliers et ne requiert pas un savoir-faire particulier en jardinage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here