Tous les propos essentiels à savoir sur l’Hoya

0
66

L’Hoya est une plante de la famille des Asclepiadaces. C’est une plante d’origine tropicale, mais on peut le cultiver à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est aussi une plante à fleurs parfumées avec des formes variées. Certaines ont la forme des petites étoiles. D’autres disposent des fleurs charnues. Il y a beaucoup à apprendre avec cette plante. C’est pourquoi on va faire le tour pour découvrir deux espèces endémiques d’Hoyas et leur mode d’entretien.

Décryptage de la plante Hoya

Connu sous le nom de « Fleur de porcelaine » ou encore « Fleur de cire », l’Hoya est une plante qui donne une floraison spectaculaire surtout en été. La feuille d’Hoya est souvent épiphyte (pousse sur les arbres) qui vient des régions chaudes, alors pour pouvoir se développer, elle a besoin d’une température d’au moins 7 à 13º Celsius. 

Les feuilles d’Hoya sont ovales, charnues, rigides et lisses. De même, elles sont souvent colorées en vert foncé, mais un peu moins clair pour les autres espèces .On trouve de Hoya plante dans des régions chaudes et humides comme en Asie, en Australie, à l’Ile pacifique et sur d’autres pays ayant des meilleurs conditionnements.

C’est une plante grimpante et rampante qui produit des fleurs : blanches, jaunes, oranges, rouges. Elle produit également une fleur rose et émet une odeur vivement parfumée. L’Hoya est une plante à feuille persistante donc il pourra vivre plusieurs années. Il produit des tiges souples de 1 à 3 mètres. 

L’Hoya dispose de plusieurs espèces

 

En effet, l’Hoya regroupe 200 à 300 espèces dont la plus répandue est l’Hoya Carnosa. C’est l’espèce de Hoya la plus connue. Cette espèce est une plante vivace qui est originaire de l’Inde. Ses feuilles ovales mesurent généralement de 3 à 5 cm de largeur puis 3 à 13 cm de longueur. En fait, c’est la taille maximale de cette plante. 

L’Hoya Carnosa produit une tige qui fournisse une ombelle de 7 à 9 fleurs. Les feuilles sont vert foncé avec des petites taches grises. Quant à ses fleurs, elles sont jolies colorées en blanc cireux pourvu d’une couronne rouge en centre. Ses tiges s’enroulent autour d’un support et se croisent très rapidement de 50 cm à 100 cm de longueur.

Cela se produit souvent avant le développement des feuilles. Sans oublier la forme de ses fleurs qui se ressemble à une étoile à 5 branches. Ces dernières produisent des gouttelettes de nectar sirupeux avec une odeur parfumée. 

Le mode de culture de l’Hoya

Le mode de culture de Hoya requiert une patience, mais aussi un peu d’expériences. Donc il faut veiller sur son système d’exposition, les engrais à utiliser, la température nécessaire et bien d’autres. Zoom !

Exposition

L’Hoya Carnosa se cultive bien en lit ou en panier suspendu dans une pièce exposée à la lumière et au chaud. C’est-à-dire entre 18 et 22 º Celsius. Ses fleurs sont très parfumées quand l’exposition est bonne. Donc, vous pouvez placer le pot dans un endroit lumineux, mais sans le soleil direct. Le bon moment pour en planter est le printemps à la fin de l’été. Plus précisément entre le mois de mai et le mois d’octobre. 

Les engrais à utiliser

Pendant cette période, l’Hoya produit des ombelles. Cette plante est tropicale donc, il faut l’arroser généreusement durant la période de croissance avec de l’eau sans calcaire et il faut un apport d’engrais riche en phosphore en printemps et un engrais en potassium de mars à septembre. 

Vous pouvez utiliser des engrais liquide pour Hoya et fleuries ou liquide biologique et végétarien en base d’herbe. Pour le compost, la perlite avec de la tourbe ou du sable est très utile. Cela consiste à utiliser un engrais minéral Hoya appliqué dans l’irrigation toutes les 2 à 3 semaines

Soins et traitements

L’Hoya doit être sorti à l’extérieur en été, mais à l’abri de soleil et avant que les nuits soient fraîches. Vous pouvez nettoyer ses feuilles en utilisant un chiffon humide pour enlever la poussière. L’Hoya Carnosa apprécie le bouturage de tige au printemps et en Été. Les boutures reprennent facilement durant cette saison que ce soit dans l’eau ou dans un pot de terre. 

Pour un entretien Hoya, il faut le placer dans un endroit chaud et l’arroser régulièrement. L’araignée et la cochenille sont ses ennemis. Donc pour le faire disparaître, humidifiez la pièce et vaporisez les feuilles. Vous pouvez pulvériser une solution à base de purie d’orie dans les cas majeurs. Si cela ne suffit pas encore, veillez à couper les tiges et brûlez-les. Cette plante ne fleurit qu’au bout des branches alors il ne faut jamais le tailler.

La température idéale

L’Hoya Linearis aussi est une autre espèce d’Hoya qui est distinctement unique et assez différente. Elle est colorée en vert pâle avec de longues tiges souples et tombantes. Ce sont des feuilles allongées qui mesurent de 3 à 6 cm des ombelles des fleurs blanches et composées de 20 fleurs qui apparaissent aux bouts de rameau. L’Hoya Linearis préfère de température nocturne plus fraiche, pas comme l’Hoya Carnosa. 

Méthode d’arrosage

Avec ce dernier, il faut garder le sol sec. Toutefois, il faut lui donner un arrosage régulier et abondant avec un excellent drainage. Avant de refaire l’arrosage, il faut laisser le terreau à bien sécher. Cette plante aime bien être libre, alors il est préférable que vous utilisiez un petit pot pendant des longues périodes. En hiver, il faut l’arroser toutes les 2 à 3 semaines. Mais en Été, ne le faites qu’une seule fois. 

L’Hoya est une plante facile à cultiver et non toxique. Vous pouvez l’accueillir dans votre maison, mais également le planter dans vitre jardin à l’extérieur. Comme toutes les autres plantes, sa culture nécessite une attention particulière en commençant par l’arrosage, les engrais adaptés et les divers traitements nécessaires. Une fois bien cultivée, cette plante éblouira l’intérieur autant que l’extérieur. 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here